top of page

Soft et hard power : la place de la négociation

Dernière mise à jour : 4 janv. 2023

La négociation est une méthode de prise de décision collective, qui cherche avant tout à éviter le recours à la violence.

Lorsque l’on impose sa solution en ignorant les intérêts de l’autre, on ne négocie pas, on exerce son pouvoir de décision unilatérale. Cela se fait parfois sous un vocable de « négociation », manœuvre lexicale visant à leurrer l’autre partie en lui faisant croire qu’il a une influence sur les termes de l’accord final. Cette manœuvre, qui consiste à faire croire que l’on partage le pouvoir de décision alors qu’en fait, on entend le conserver totalement, est qualifiée par le Professeur Thomas Fiutak de véritable « violence psychologique »[1]. On parlera alors de « fausse négociation ».


Ceci suppose donc que chacun reconnaisse l’autre comme légitime

- à participer au processus de construction de la solution,

- à pouvoir s’engager dans sa mise en œuvre, ou à la bloquer si elle ne lui convient pas. A suivre (...)


« Ne négocions jamais avec nos peurs, mais n'ayons jamais peur de négocier ». John Fitzgerald Kennedy
11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page